Restez connecté

La Fondation d’entreprise MGEN pour la santé publique (Paris) recrute en CDD un économètre ou un économiste de la santé pour un post-doctorat.

Date: 
mar, 16/01/2018 - 13:52 to jeu, 15/03/2018 - 13:52
Compétences: 

Formation initiale requise : Titulaire d’un doctorat en économie ou économétrie ;

Expérience : Expérience souhaitée en économétrie, notamment des données de panel ;

Compétences : Aptitude à la programmation sous logiciels statistiques (de préférence, STATA), bon niveau d’anglais.

Connaissances associées: 
Personne a contacter: 

Envoyer un dossier de candidature comprenant un CV détaillé avec liste des publications et communications scientifiques, une lettre de motivation et deux lettres de recommandation de préférence par e-mail à : fsp@mgen.fr

ou par courrier à : Fondation d’entreprise MGEN pour la santé publique, 3 square Max-Hymans, 75748 Paris Cedex 15, France

www.fondationmgen.fr

La Fondation d’entreprise MGEN pour la santé publique (Paris) recrute en CDD un économètre ou un économiste de la santé pour un post-doctorat. Ce dernier s’inscrira dans le cadre d’un projet de recherche visant à modéliser la demande et le coût des soins en population diabétique, mené en partenariat avec le Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche Appliquée en Économie de la Santé (LIRAES - EA 4470) de l’université Paris Descartes.

Recruteur

Cette fondation est une équipe de recherche pluridisciplinaire (épidémiologie, médecine, économie de la santé et statistique) qui met en œuvre des études et recherches scientifiques en santé publique. Ses travaux s’organisent autour de quatre axes de recherche : économie de la santé, santé et travail, vieillissement cognitif et fonctionnel, et politiques de prévention-promotion de la santé. Les activités de la fondation s’appuient sur des partenariats avec des établissements publics à caractère scientifique et des institutions ou structures nationales en santé publique.

Description du projet

Sous la responsabilité du directeur et par délégation de la coordinatrice de la fondation, et sous la direction scientifique conjointe du responsable des études économiques de la fondation et de chercheurs du LIRAES, le projet consistera à modéliser l’impact de la prise en charge médicale du diabète, entre autres du traitement par antidiabétiques innovants, sur la demande et le coût des soins, en particulier sur le reste à charge, dans la population des diabétiques traités.

L’analyse portera sur la population de la Mutuelle Générale de l’Éducation Nationale
(3,8 millions d’assurés), caisse de sécurité sociale auprès de ses adhérents. Pour ce projet, la population étudiée sera constituée de l’ensemble des diabétiques MGEN âgés de 18 ans ou plus traités par médicaments antidiabétiques, soit plus de 70 000 assurés. L’identification des diabétiques se fera par le repérage des délivrances de ces médicaments dans la base de remboursements de la mutuelle.

 

Contrat : Temps plein à durée déterminée de 18 mois maximum ;

Salaire : En fonction des qualifications et de l’expérience ;

Disponibilité du poste : Immédiate ;

Date de prise de fonctions : À définir avec le candidat.